champ laitue

L’on ne compte plus les cultures ravagées par les oiseaux. Vous pouvez utiliser un épouvantail sur une petite surface potagère, mais aux grands espaces, les grands remèdes ! Découvrez les techniques d’effarouchement les plus efficaces pour protéger vos semis.

L’effaroucheur visuel

L’effaroucheur visuel est la version moderne de l’épouvantail. Ce type d’effaroucheur frémit lorsqu’il y a du vent et réfléchit la lumière du jour. Effrayés, les oiseaux ne s’attardent pas. Les deux principaux types d’effaroucheurs visuels sont :

Les bandes en papier aluminium

Les bandes en papier aluminium très fin sont disponibles en deux couleurs. Vous pouvez les placer directement sur l’arbre fruitier selon l’importance de ce dernier. Comptez une vingtaine de bandes pour un pommier ou un cerisier et deux fois moins pour protéger un arbuste. Il est recommandé de les poser lorsque la coloration des fruits débute. La récolte achevée, il vaut mieux les retirer afin d’éviter que les oiseaux s’habituent à leur présence.

Les têtes de chat

Plus esthétique, la tête de chat en métal dispose de billes brillantes au niveau des yeux. Scintillant à la lumière, cet effaroucheur est utilisable aussi bien dans votre verger que dans votre potager. Là encore, pensez à les enlever lorsque la cueillette est terminée.

L’effaroucheur sonore

L’effaroucheur sonore est une solution alternative ou complémentaire pour faire fuir les volatiles. Il s’agit d’un appareil émettant des sons inaudibles par l’homme, mais gênants pour les oiseaux. Incommodés, ces derniers préfèrent s’éloigner de la zone équipée. Ce répulsif à ultrason fonctionne à l’aide d’une batterie rechargeable ou de piles. Veillez à en contrôler régulièrement l’état de charge pour en conserver l’efficacité. Le champ d’action de ce type d’effaroucheur étant d’une vingtaine de mètres en moyenne, prévoyez-en selon la surface à protéger.

Grâce à son système de rotation et ses détonations sonores que l’on peut régler en double coup ou en aléatoire, le canon effaroucheur électronique est parfait pour les cultures de 3 à 5 hectares.

Le répulsif naturel

Il existe un autre moyen d’éloigner les oiseaux de vos cultures : le PNF-19. Ce répulsif naturel ne contient aucun composant chimique. Il n’est donc néfaste ni pour l’homme, ni pour les bêtes. Si ces dernières ingèrent une graine qui en est recouverte, elles ressentent une désagréable sensation au niveau de l’intestin. Cela va les éloigner naturellement des récoltes ainsi traitées. Pour protéger votre champ, chaussez-vous de votre paire de bottes Le Chameau et semez le PNF-19 mélangé aux graines. Prenez soin au préalable d’étaler le mélange sur une bâche afin de disposer d’une présentation homogène, le temps du séchage.

Ne laissez pas les pigeons, les faisans et autres corbeaux affamés envahir vos cultures. Mettez en place un ou des systèmes d’effaroucheurs afin de faire fuir les oiseaux. Vous disposez pour cela de solutions inoffensives pour la santé des volatiles, mais efficaces pour préserver vos récoltes.

Auteur : Dimitri V.