Il y a 10 ans, avant l’ouverture des marchés de l’énergie, on ne se posait pas la question du choix de son fournisseur d’énergie. Aujourd’hui, la donne a clairement changé, tant en gaz qu’en électricité.

Rien que pour la fourniture d’électricité, il existe aujourd’hui près de 45 fournisseurs alternatifs, en plus de l’opérateur historique EDF. Sur l’ensemble de ces nouveaux acteurs, bon nombre ont conçu des offres dédiées aux entreprises.

Les offres se sont multipliées, laissant la possibilité aux entreprises de changer pour une offre plus avantageuse. A contrario, il peut être désormais compliqué de savoir quel fournisseur d’électricité professionnel a développé l’offre la plus adaptée à ses besoins. Alors, comment faire le tri?

Attention à ces préjugés qui ont la vie dure

 

  • Changer de fournisseur d’énergie impacte-t-il la qualité de l’électricité ?

Absolument pas ! La distribution de l’électricité ne dépend pas du fournisseur choisi mais d’un gestionnaire de réseau indépendant, Enedis sur 95 % su territoire.

 

  • Quel est le pourcentage de risque de coupure en changeant de fournisseur ?

0%. Il n’y a pas de risque de coupure, puisque, encore une fois, l’alimentation est du ressort d’Enedis. Bien plus, si vous changez de fournisseur mais que vous conservez le même type d’offres, aucune intervention technique n’est requise.

Combien ça coute de changer de fournisseur d’électricité professionnel ?
0€ ! Si vous respectez le délai de résiliation inscrit dans votre contrat, aucune pénalité ne pourra vous être facturée.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez souscrire une offre d’électricité auprès d’un fournisseur et en parallèle choisir un autre fournisseur pour le gaz. Il est aussi possible de souscrire une offre duale auprès d’un seul et unique fournisseur d’énergie.

Source info : dossier du fournisseur électricité pro Opéra Energie

Comment comparer les offres d’électricité pour professionnels ?

Voici ce que vous devez savoir avant de vous décider pour telle ou telle offre.

Une offre de fourniture d’électricité comprendra toujours :

  • Une part fixe, qui est la part de l’abonnement. Exprimée en €/an, elle sert à couvrir les coûts fixes d’acheminement et de commercialisation. Son montant dépend de la puissance souscrite par l’entreprise.
  • Une part variable, qui est fonction de l’électricité consommée. Exprimée en €/kWh, elle intègre le coût de l’énergie ainsi que les coûts variables d’acheminement et de commercialisation.

Méfiez-vous des offres trop marketées.

Les promotions peuvent cacher, dans les faits, une offre bien moins avantageuse ! Par ailleurs, attention à bien mettre en regard les mêmes critères : un prix TTC sera évidemment plus cher qu’un prix hors TVA par exemple ! Vous pensez qu’il y a un risque que vous vous trompiez ?

N’hésitez pas à avoir recours à un comparateur d’électricité professionnel.

Les avantages à faire appel à un comparateur d’électricité pro. Source : https://opera-energie.com/nos-solutions/courtage-gaz-electricite-entreprise/

Ce type d’outil permet d’accompagner les entreprises dans leur mise en concurrence des fournisseurs d’énergie, en tenant compte de leurs besoins spécifiques, de leurs contraintes de budgets, des évolutions à venir.

 

 

Auteur : Dimitri V.