Une entreprise échange avec ses collaborateurs internes et ses partenaires externes un certain nombre de documents sensibles. Il est ainsi nécessaire de garantir la sécurité comme la confidentialité de ces partages, autrement que par le biais de services destinés au grand public. Décryptage.

Sécurité et services grand public : deux notions incompatibles ?

Les entreprises peuvent opter pour des solutions de partage standards, presque identiques à celles utilisées par les particuliers. Ce sont les mails par exemple, ou les Cloud grand public.

Ces solutions ne sont pourtant pas des plus optimales. Déjà, l’entreprise rencontrera des problématiques d’espace disponible (très limité avec les mails par exemple) et de sécurité, malgré une grande facilité d’utilisation. De même, ces solutions ne sont souvent pas pensées pour les professionnels et leurs activités distinctes : une solution générique ne peut pas convenir aux besoins variés de la pluralité des métiers d’aujourd’hui.

Les fichiers partagés par une entreprise peuvent être confidentiels et très sensibles (comme des informations comptables par exemple). Dès lors, la nécessité de protéger et sécuriser ces fichiers devient primordiale. Les techniques frauduleuses pour voler des données se multiplient (mail pirate, vol via une faille de sécurité des services Cloud grand public), ce qui accentue le besoin des entreprises d’utiliser une plateforme sûre, et fiable.

Ainsi, près de 50% des entreprises jugent que les services grand public de partage de fichiers ne sont pas adaptés à leurs usages*.

* source : https://www.ponemon.org/local/upload/file/Axway%20Research%20Report%20FINAL1docx.pdf

Comment garantir la sécurité des partages de fichiers ?

Pour garantir la sécurité du partage des fichiers en entreprise, il faut donc privilégier des plateformes conçues pour et par des professionnels.

C’est notamment le cas de plateformes collaboratives chiffrées qui permettent de centraliser, organiser, synchroniser et partager les documents professionnels en toute sécurité. Chaque interlocuteur (interne ou externe) a accès à la plateforme via une connexion sécurisée, ce qui permet de fluidifier les échanges. Les plateformes collaboratives professionnelles ne sont pas standardisées comme les services grand public mais bien adaptées aux exigences de chaque activité. Les failles de confidentialités sont supprimées, garantissant l’application de la politique de sécurité d’une entreprise tout en permettant aux collaborateurs de gagner en productivité.

En complément, il est de bon ton pour les entreprises de se munir d’un outil de certificat électronique. Ce dernier permet notamment d’apporter la preuve d’une identité en ligne tout en sécurisant encore plus les échanges grâce à différents niveaux de garantie. Conçus pour les professionnels, ces certificats luttent contre l’usurpation d’identité et chiffrent les communications confidentielles sur une plateforme accessible depuis n’importe quel dispositif doté d’une connexion Internet. Une entreprise peut ainsi demander plusieurs certificats électroniques selon le degré de chiffrement nécessaire pour chaque collaborateur ou groupe de collaborateurs.

Pour garantir la sécurité de ses échanges et de ses fichiers partagés, une entreprise doit donc faire appel à un service professionnel qui créera une solution sur-mesure à ses besoins.

Auteur : Dimitri V.